français  česky 

Recherche avancée

Visas de transit aéroportuaire pour les citoyens algériens

À partir du 6 décembre 2019, les citoyens algériens sont tenus d´être munis d’un visa de transit aéroportuaire lorsqu’ils passent par les zones de transit des aéroports internationaux de la République tchèque.
 

Ce visa autorise uniquement le séjour dans la zone de transit d'un aéroport international. Les titulaires d’un tel visa ne sont pas autorisés à entrer sur le territoire des États membres de l'UE.

Documents de la demande de visa de transit aéroportuaire

Autre que les documents  standards  de la demande de visa (formulaire, passport, photographie), les pièces justificatives suivantes doivent être  jointes à une demande de visa de transit aéroportuaire

·         le justificatif d’un itinéraire envisagé plausible/logique;

·         la preuve que le demandeur a l’intention de poursuivre son voyage:

                    o   billet pour la suite de l’itinéraire,

                    o   visa pour la destination suivante et/ou finale;

·         la preuve de la stabilité de sa situation socioéconomique dans son pays de résidence.

 

Dérogation à l’obligation de visa de transit aéroportuaire

Les catégories de personnes suivantes sont exemptées de l’obligation de visa de transit aéroportuaire

 a) les titulaires d’un visa Schengen, d’un visa de long séjour tchèque ou d’un titre de séjour tchèque;

 b) les titulaires d’un titre de séjour délivré par Andorre, le Canada, le Japon, Saint-Marin ou les États-Unis d’Amérique,

 c) les titulaires d’un visa délivré par le Canada, le Japon ou les États-Unis d’Amérique;

 d) les membres de la famille d’un citoyen de l’Union européenne;

 e) les titulaires d’un passeport diplomatique;

 f) les membres d’équipage des avions.