česky  français 

Recherche avancée
Avertissement de l´article Imprimer Decrease font size Increase font size

Inauguration d'une plaque commémorant le centenaire du Conseil national tchèque

Le jeudi 24 mars 2016, le Premier ministre de la République tchèque Monsieur Bohuslav Sobotka a dévoilé une plaque commémorative apposée au bâtiment du consulat et du Centre culturel tchèque à Paris à l'occasion du centenaire de la création du Conseil national tchèque (devenu plus tard « tchécoslovaque »). 

Le Sous-préfet de la Région Île-de-France Monsieur Jean-Sébastien Lamontagne, l'Ambassadeur de la Slovaquie en France Son Excellence Monsieur Marek Eštok, l’Adjointe à la Maire de Paris Madame Antoinette Guhl et de nombreux représentants d’associations tchèques en France et amis de la République tchèque ont participé à cette cérémonie.

"Je crois que cette plaque, dont le texte est en deux langues - tchèque et français - est l'une des preuves des relations très amicales avec le pays avec lequel nous sommes liés non seulement par l'histoire commune, mais aussi par la coopération dans de nombreux domaines," a déclaré Monsieur Bohuslav Sobotka.

Suite à la cérémonie, Monsieur Bohuslav Sobotka a rencontré les représentants des associations et de nombreux autres Tchèques et il les a remercié pour leur effort dans la promotion de la culture tchèque en France. Le Premier ministre a aussi discuté avec des étudiants tchèques. Plusieurs sujets ont été abordés : la question des études à l’étranger, les possibilités d'emploi des jeunes mais aussi l’actualité européenne.

L'histoire du bâtiment 18 rue Bonaparte :

En 1909, plusieurs associations tchèques en France ont établi leur siège dans des appartements 18 rue Bonaparte.

Au début de 1916, le Conseil national tchèque (puis Conseil national tchécoslovaque) s’est justement établi dans ce bâtiment (les locaux situés dans la cours).

Après la Première Guerre mondiale, la délégation tchécoslovaque a été dirigée par Štefan Osuský (ancien ambassadeur à Londres et ambassadeur tchécoslovaque en France de l'entre-deux-guerres).

Le bâtiment est resté un centre important pour les compatriotes dans la période entre les deux guerres mondiales. Le Gouvernement tchécoslovaque a acheté le bâtiment en 1937.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le bâtiment a été occupé par les Allemands. Après la guerre, la Commission tchécoslovaque des rapatriés a occupé les locaux pendant une courte période. En 1953, le bâtiment est devenu le siège du consulat tchécoslovaque.

En 1990, le ministère des Affaires étrangères a décidé de reconstruire le bâtiment âgé de deux cents ans. Suite à la partition de la Tchécoslovaquie, il a intégré le réseau diplomatique tchèque.

En 1997, après la reconstruction de la partie frontale du bâtiment, le Centre culturel tchèque y trouve son siège. Le bâtiment héberge aussi les agences CzechTourism et CzechTrade. Les locaux sont enfin utilisés depuis plusieurs années par l'École tchèque sans frontières de Paris.

La partie arrière du bâtiment a été récemment entièrement rénovée.

Photos: Ambassade, Office de Gouvernement, Centre tchèque à Paris